]]>

Tabu

Fonction : actrice
De son vrai nom : Tabassum Fatima Hashmi
Née le : 4 novembre 1971 (46 ans)
à : Hyderabad
Nationalité : indienne
Famille : soeur de Farah Naaz, nièce de Shabana Azmi

En savoir plus

Fiche IMDB
Page Wikipedia
La biographie de Fantastikindia

Par Madhuri - le 3 mars 2016

Dernière mise à jour le 3 mars 2016

Article lu 788 fois

Galerie

Reconnue de tous comme une des meilleures actrices actuelles, Tabu a la particularité d’être trop peu présente au cinéma hindi. Après 30 ans de carrière, la liste des films populaires dans lesquels elle a joué est certes bien moins étendue que celle de Priyanka Chopra (ou d’une autre), mais elle a travaillé pour tous les cinémas (indiens et étrangers) et dans chacune de ses interprétations, elle a bluffé le public, distillant avec parcimonie l’authenticité et le naturel qui la caractérisent. Ce n’est donc pas un hasard si elle est à ce jour l’actrice la plus récompensée dans l’industrie du cinéma indien.

Tabassum Fatima Hasmi est née le 4 novembre 1971 à Hyderabad (Andhra Pradesh). Ses parents, Jamal et Rizwana Hashmi, divorcent peu après sa naissance si bien que Tabu ne verra jamais son père. Sa maman, tout comme ses grands-parents, est enseignante. Sa grande sœur, Farah Naaz, est actrice et a beaucoup tourné dans les années 1980 et 1990.
Tabu est la nièce de Shabana Azmi et n’a jamais suivi de cursus particulier pour apprendre le métier d’actrice, à croire que le cinéma dans cette famille est une affaire de femmes !

Tabu voue une admiration sans faille à sa maman qui a su endosser le rôle de père et de mère pour s’occuper de sa famille, elle est aussi très proche de sa sœur Farah. Ces deux figures ont toujours été un soutien et une force indéfectibles dans sa vie professionnelle.

JPEG - 7.5 ko
Bazaar

En 1983, la famille déménage à Bombay. Après une apparition dans Bazaar (1982) de Sagar Sarhadi, c’est en 1985, à 15 ans, qu’elle débute dans son premier film Hum Naujawan de Dev Anand. Elle emprunte directement la voie du drame avec le rôle de Priya, fille du professeur Hans, qui sera violée et tuée (je vous épargne la scène) ! On la retrouvera plus tard dans Coolie n°1 (version telugu) de K. Raghavendra Rao aux côtés de Venkatesh.

Mais le film hindi qui la fit connaître au public (hormis Pehal Pehla Pyar qui passa totalement inaperçu) fut Vijaypath d’Anu Malik. Sorti en 1994, il réunit à l’écran Ajay Devgan et Tabu, et offre à celle-ci son premier prix en tant qu’actrice débutante.

JPEG - 10.1 ko
Pehla Pehla Pyar

En 1996, elle rejoint un casting composé d’Om Puri, Chandrachur Singh et Jimmy Shergill pour le film Maachis dirigé par Gulzar, et avec qui elle tournera aussi Hu Tu Tu. Le film aborde le thème de la jeunesse et du terrorisme suite aux émeutes anti-sikh de 1984 qui ont eu lieu après l’assassinat d’Indira Gandhi. Une performance convaincante puisque l’actrice décroche le prix de la meilleure actrice au National Film Awards l’année d’après. Elle enchaînera avec trois films dans le Sud, puis apparaîtra dans le grand succès Border face à Sunny Deol.

PNG - 276.7 ko
Maachis

En 1999 elle tourne avec Anil Kapoor pour Priyadarshan dans l’excellent Virasat et paf ! Encore un prix ! S’en suivront deux films masala à grand succès : Biwi n°1 et Hum Saath-Saath Hain dans lesquels elle partagera l’affiche avec les stars du moment.

JPEG - 21.1 ko
Chandni Bar

Tabu apparaît dans neuf films pour l’année 2000 dont le très remarqué Astitva de Mahesh Manjrekar. L’année suivante elle nous fendra le cœur en interprétant Mumtaz, une jeune femme qui a perdu ses parents lors de pogroms anti-musulmans et qui tente de faire sa place dans la tentaculaire ville de Mumbai. Elle devient danseuse au Chandni Bar (c’est aussi le titre du film) et mènera une existence parsemée de drames… Ce film de Madhur Bhandarkar repose principalement sur le personnage principal dont on suit l’évolution : Arrivée toute jeune, tresses et rubans dans les cheveux, elle mûrit tout au long du film jusqu’à devenir veuve et mère tourmentée. Crédible de A à Z, son jeu est sobre et tout en retenue. Inutile pour elle de surjouer les scènes, elle est capable de faire passer n’importe quelle émotion rien qu’à travers son regard et elle interprète la douleur de façon magistrale. Une fois de plus, les récompenses sont au rendez-vous.

JPEG - 12.1 ko
Maqbool

En 2003, Vishal Bhardwaj, qui composait des musiques de film jusque-là, se lance dans la réalisation et démarre sa trilogie shakespearienne avec le film Maqbool. Tabu et Irrfan Khan, entre autres, seront de la partie. Ils seront à nouveau réunis pour le film indo-américain, The Namesake de Mira Nair, en 2006. L’année suivante c’est au grand Amitabh Bachchan que se mesurera Tabu - du haut de son 1m74 (tout de même !) - dans Cheeni Kum de R. Balki, et elle en ressortira encore les bras chargés de prix.

Après un déhanché éclair pour sa copine Farah Khan dans Deewangi Deewangi (Om Shanti Om) et quelques films dans le Sud et le Nord du pays, Tabu a tourné dans L’Odyssée de Pi de l’américain Ang Lee, puis les deux versions de David (hindi et tamoul).

JPEG - 25.4 ko
The Namesake

Tabu choisit ses rôles avant tout en fonction des personnages, qu’ils soient importants ou non, elle a besoin de se sentir connectée avec eux. La personne qui sera à la réalisation est aussi un aspect déterminant pour elle, car travailler avec des gens qu’elle connaît déjà la rassure.

En 2014 elle a joué la sœur de Salman Khan pour les besoins du film Jai Ho de Sohail Khan, mais c’est véritablement le film Haider (3ème volet de la série shakespearienne de Vishal Bhardwaj) qui a marqué son grand retour au cinéma. Dans ses interviews elle explique qu’elle a beaucoup hésité à jouer la mère de Shahid Kapoor par souci de réalisme, mais connaissant le réalisateur, elle savait qu’il attendrait d’elle quelque chose de non conventionnel et que son personnage serait forcément complexe. Pour ne pas être influencée elle n’a regardé aucune version de Hamlet ni lu Shakespeare avant le tournage, pour ainsi délivrer sa propre version de Gertrude. Le résultat est bluffant, son interprétation et celle de Shahid resteront certainement longtemps dans les annales du cinéma indien.

JPEG - 29 ko
Haider

De toute évidence, les choix de films de Tabu ne se portent pas souvent sur les super hits ou les grosses productions (même si beaucoup de ses rôles ont été acclamés par la critique et le public). Quand on lui parle de son image d’actrice sérieuse, elle explique qu’elle a pris beaucoup de plaisir à tourner les films dramatiques mais que sa mère lui demande désormais de faire rire les gens plutôt que de les faire pleurer. Tabu a envie de revenir à la comédie et aux rôles plus légers, pourquoi pas dans Golmaal 4 ?

JPEG - 28.4 ko
Drishyam

Récemment elle incarnait l’Inspecteur Général de la police de Goa, Meera Deshmukh dans Drishyam et on attend avec impatience de la découvrir dans Fitoor, son dernier rôle, où elle interprète une femme très seule et enfermée sur ses échecs, un rôle écrit à l’origine pour Rekha… Le film d’Abhishek Kapoor, sorti il y a peu en Inde, n’a pas vraiment marché, mais les critiques sont unanimes, celle qui a véritablement brillé et volé la vedette à Katrina Kaif n’est autre que la bégum Tabu !

JPEG - 24.5 ko
Fitoor

Côté cœur, on lui a prêté des relations avec Sajid Nadiadwala, Sanjay Kapoor, Nagarjuna et Upen Patel, mais il semblerait qu’elle ne soit toujours pas mariée, ni qu’elle ait eu d’enfants (ou alors elle a su garder tout cela très secret). Elle ne parle que très peu de sa vie privée dans les médias même si elle a déjà annoncé à plusieurs reprises qu’elle souhaitait se marier et fonder une famille.

Pour résumer, Tabu est comme une bouteille de bon vin, une cuvée rare et exceptionnelle qui se bonifie avec le temps. Sa beauté naturelle et intemporelle la rend crédible dans chacun de ses rôles : jeune fille timide, femme indépendante, ou mère âgée, elle est une des rares actrices à être magnifiée par l’absence de maquillage et d’artifices.

JPEG - 43.3 ko
Commentaires
1 commentaire
Filmographie

1982 - Bazaar de Sagar Sarhadi (non créditée)
1985 - Hum Naujawan de Dev Anand
1991 - Coolie No. (Telugu) de K. Raghavendra Rao
1992 - Mashooq des Mirza Brothers
1994 - Pehla Pehla Pyar de Manmohan Singh
1994 - Vijaypath de Farouq Siddiqui (Filmfare Award for Best Female Debut)
1995 - Prem de Satish Kaushik
1995 - Saajan Ki Baahon Mein de Jai Prakash
1995 - Sisindri (Telugu) de Nageswara Rao (participation spéciale)
1995 - Haqeeqat de Sandesh Kohli
1996 - Himmat de Sunil Sharma
1996 - Kadhal Desam (Tamoul) de Kathir
1996 - Tu Chor Main Sipahi de Guddu Dhanoa
1996 - Jeet de Raj Kanwar
1996 - Kaalapani (Malayalam) de Priyadarshan
1996 - Maachis de Gulzar (National Film Award for Best Actress)
1996 - Saajan Chale Sasural de David Dhawan
1996 - Ninne Pelladata (Telugu) de Pasupuleti Krishna Vamsi (Filmfare Award for Best Actress – Telugu)
1997 - Darmiyaan : In Between de Kalpana Lajmi
1997 - Virasat de Priyadarshan (Filmfare Critics Award for Best Actress)
1997 - Border de J. P. Dutta
1997 - Iruvar (Tamoul) de Mani Ratnam
1997 - Chachi 420 de Kamal Haasan
1998 - Thaayin Manikodi (Tamoul) d’Arjun Sarja
1998 - Aavida Maa Aavide (Telugu] de E. V. V. Satyanarayana
1998 - 2001 : Do Hazaar Ek de Raj N. Sippy
1999 - Hu Tu Tu de Gulzar (Filmfare Critics Award for Best Actress)
1999 - Biwi No.1 de David Dhawan
1999 - Kohram de Mehul Kumar
1999 - Hanuman (Anglais) de Fred Fougea
1999 - Hum Saath-Saath Hain de Sooraj R. Barjatya
1999 - Thakshak de Govind Nihalani
2000 - Hera Pheri de Priyadarshan
2000 - Kandukondain Kandukondain de Madhur Bhandarkar (National Film Award for Best Actress)
2001 - Aamdani Atthani Kharcha Rupaiyaa de K. Raghavendra Rao
2002 - Maa Tujhhe Salaam de Tinu Verma
2002 - Filhaal… de Meghna Gulzar
2002 - Chennakesava Reddy (Telugu) de V. V. Vinayak
2002 - Zindagi Khoobsoorat Hai de Manoj Punj
2002 - [Saathiya-542] de Shaad Ali (participation spéciale)
2003 - Abar Aranye (Bengali) de Goutam Ghose
2003 - Khanjar : The Knife de Chander Sharma
2003 - Hawa de Guddu Dhanoa
2003 - Jaal : The Trap de Guddu Dhanoa
2003 - Maqbool de Vishal Bhardwaj
2004 - Main Hoon Na de Farah Khan (non créditée)
2004 - Meenaxi : A Tale of Three Cities->198] de M. F. Husain
2005 - Bhagmati de Ashok Kaul
2005 - Andarivaadu (Telugu) de Srinu Vytla
2005 - Silsiilay de Khalid Mohamed
2006 - Shock (Telugu) de Harish Shankar
2006 - Fanaa de Kunal Kohli
2006 - The Namesake (Anglais) de Mira Nair
2007 - Sarhad Paar de Raman Kumar
2007 - Rakkilippattu (Malayalam) de Priyadarshan
2007 - Cheeni Kum de R. Balki (Filmfare Critics Award for Best Actress)
2007 - Om Shanti Om de Farah Khan (cameo pour la chanson "Deewangi Deewangi")
2008 - Idi Sangathi (Telugu) de Chandra Siddhartha
2008 - Pandurangadu (Telugu) de K. Raghavendra Rao
2010 - Toh Baat Pakki ! de Rajeshwari Saxena de Kedar Shinde
2010 - Khuda Kasam de K. C. Bokadia
2011 - Urumi (Malayalam) de Santosh Sivan (participation spéciale)
2012 - Life of Pi (English) de Ang Lee
2013 - David (Hindi) de Bejoy Nambiar
2013 - David (Tamoul) de Bejoy Nambiar
2014 - Jai Ho de Sohail Khan
2014 - Haider de Vishal Bhardwaj (Filmfare Award for Best Supporting Actress)
2015 - Drishyam de Nishikant Kamat
2015 - Talvar de Meghna Gulzar (participation spéciale)
2016 - Fitoor de Abhishek Kapoor