]]>

Tees Maar Khan


Bande originale

Badey Dilwala
Happy Ending
Tees Maar Khan
Wallah Re Wallah
Sheila Ki Jawani
Badey Dilwala - Remix
Sheila Ki Jawani - Remix
Tees Maar Khan - Remix
Wallah Re Wallah - Remix

En savoir plus

Fiche IMDB
Page Wikipedia
La critique de Fantastikindia

Par Maya - le 8 mars 2011

Note :
(3/10)

Article lu 3316 fois

Galerie

Farah Khan aime tellement le cinéma qu’il semble être son principal sujet d’inspiration. Après le film dans le film avec Om Shanti Om, voici… le film dans le film avec Tees Maar Khan. Sauf que là, c’est un faux. Un faux film dans le film. C’est peut-être pour cela que le film (le vrai) sonne faux ??? Effet facile mais tentant, après avoir supporté deux heures de rebondissements laborieux et d’un Akshay Kumar au bord de la crise de nerfs. Usant.

L’idée de départ de Shirish Kunder, scénariste et époux de Farah Khan la réalisatrice, était pourtant sympathique (mais pas originale : le film est inspiré de After the Fox avec Peter Sellers) : un brigand (Akshay Kumar) décide d’attaquer un train bardé de policiers pour en voler le contenu, en s’appuyant sur des villageois qui attaquent le véhicule en pensant être les figurants d’un film sur l’indépendance de l’Inde. En vedettes crédibles aux yeux des villageois, le brigand embauche Anya Khan, sa petite amie, une item girl qui se prend pour une actrice, et Atish Kapoor (Akshaye Khanna), star sur le retour.
Entre les mimiques de l’un et les poses de l’autre, il y a quelques moments savoureux, même si le comique de répétition a ses limites.

Akshaye Khanna retrouve un rôle où il cultive l’auto-dérision, comme dans Short Kut – the con is on, ce n’est hélas plus une innovation, mais il fait cela très bien. Katrina Kaif est troooop crédible en nymphette évaporée qui en fait des tonnes, elle joue très mal avec une grande sincérité et c’est là qu’on réalise que, mais oui, c’est une véritable actrice. Et une danseuse à l’énergie communicative. Tees Maar Khan aura au moins eu l’intérêt de me les rendre sympathiques tous les deux. Ce n’est pas le cas d’Akshay Kumar. Il faut vraiment qu’il choisisse mieux ses scénarios et ses rôles, parce qu’après Singh is Kinng, Chandni Chowk to China, Kambakkht Ishk, Blue et Khatta Meetha, ça fait BEAUCOUP de casseroles en 3 ans ! En regardant Tees Maar Khan, on comprend pourquoi Shah Rukh Khan s’est fâché avec son amie Farah : pas fou le gars… Quand on est Don et qu’on vise le super-héros, pourquoi irait-on endosser le rôle d’un guignol de série Z ? Cela prouve que SRK sait lire les scénarios et déceler le plantage derrière une bonne idée (il a progressé en 10 ans…). Mais est-ce qu’Akshay Kumar était obligé d’en faire autant ? De trépigner et de hurler d’un bout à l’autre du film ? Je ne parlerai même pas de ses costumes, qui font reculer nettement les limites du grand n’importe quoi.

La musique de Vishal et Shekhar est plutôt sympathique, les clips aussi, mais cela ne réussit pas à rendre le film supportable. Précision : Salman Khan est très présent dans les promos, mais il n’est là que pendant un clip. En revanche, Akshaye Khanna est étrangement absent du matériel promotionnel, alors qu’il est un des rares atouts du film… Cela reflète bien l’esprit de Tees Maar Khan : du marketing, du vent et rien d’autre.

Pour résumer Tees Maar Khan : le comique est hyper-lourdingue, les situations sont caricaturales, les villageois sont pris pour des abrutis, les policiers aussi, et la bande de pieds nickelés qui les manipulent sont sordides. Les vingt dernières minutes sont un peu plus agréables, l’heure du remords résonne doucement, mais trop tard, le spectateur épuisé n’a qu’une hâte : que ça s’arrête !

Commentaires
11 commentaires
En réponse à Sylvie - le 11/03/2011 à 00:43

Ca sentait déjà le bide heiiiin lorsque rappelez- vous ! Shah Rukh avait de façon catégorique décliner l’invitation d’y participer en découvrant le scénario et brusquer Farah en ne le produisant pas même puisqu’il s agira ensuite de le produire grâce à Twinkle, femme d’Akshay co-fondatrice de leur fraiche maison de production.

Laissez un commentaire :

clem le 22/11/2011 à 16:55

shahrukh a bien fait de refuser ce nanar ! akshay, le roi des mauvaises comédies frappe encore fort niveau film affreux ^^ farah est désespérante quand on sait qu’elle peut faire des films aussi bons qu’Om Shanti Om ! Aux premières scènes j’y croyais mais plus on avance, moins le film est intéressant ! 3/10 la note qu’il faut !

mel le 30/08/2011 à 23:12

Moi j’ai passé un bon moment :-)

Bien sûr, ce n’est pas Om Shanti Om. Bien sûr c’est ultra-surjoué. Bien sûr c’est pas construit. Bien sûr l’histoire est totalement invraisemblable de bout en bout.

Mais bon, Katrina Kaif est vraiment jolie et A. Kumar en fait des tonnes. Et tout ça communique une bonne humeur rafraîchissante.

gogo chacha le 24/03/2011 à 20:44

Bah alors farah tu nous fais quoi ? Sinon special Big up pr la note ! J adore.

justin le 19/03/2011 à 22:23

j’ai pas réussi à le voir jusqu’au bout. par contre je ne savais pas katrina si bonne danseuse !

BIOFIKAYA le 17/03/2011 à 18:18

JE NE SUIS PAS LA SEULE à voir détester ce film

noella le 14/03/2011 à 21:12

C’est un ratage malgré quelques bonnes idées ou séquences, comme celle où Akshay dans l’avion est très Belmondo, mais le film n’est pas construit et du coup ressemble à un coup de bluff médiatique .Prendre le contrecoup pour le prendre ne fait pas un film sans une vision d’ensemble , un réel fil conducteur comme dans Om Shanti Om.En voyant le résultat final pour A. Khanna, ça n’a pas dû sembler "supportable" et donc à supporter le "bluff" médiatique relayé par Farah Khan, et dans un sens les récompenses en tant que chorégraphe et non en tant que réalisatrice, étaient une "gifle".Malgré tout le jeu des acteurs dans quelques séquences est agréable et j’ai adoré les tenues par contre:Akshay porte tout "beau" , pour Salman c’était limite .Le pire de son année n’est pas ce film mais à mon sens,Action Replay où là personne n’est sauvé à l’exception du jeune homme, parce qu’ enlaidir à ce point un acteur tout le long, c’est impressionnant. Quant à A. Bachchan, elle est pitoyable en nymphette de plus de trente ans, sans compter que là le film est saturé de couleurs au point qu’il n’est pas parfois "visible".Si il y a une comédie réussie de bout en bout et véritablement drôle tout en étant intelligente pour moi en 2010, ce serait Tere Bin Laden:les acteurs sont tous , sans exception, bons et avec peu de moyens, les situations et les effets sont très bien rendus.Le scénario est vraiment intéressant ; le ton juste afin de rester dans la comédie sans être stupide ou être trop démonstratif.Je l’ai vu une première fois sans sous-titre et je n’en pouvais plus de rire puis en le revoyant ensuite avec, je n’ai pas été déçue.Si il y a un film que je conseillerai en comédie, c’est celui-là.D’autant plus qu’il est plus accessible question humour que certains films indiens, donc plus facile à faire partager par un ensemble.

Sylvie le 11/03/2011 à 00:51

Malgré une b.o bien sympa, les b.a me rebutent !

Sylvie le 11/03/2011 à 00:43

Ca sentait déjà le bide heiiiin lorsque rappelez- vous ! Shah Rukh avait de façon catégorique décliner l’invitation d’y participer en découvrant le scénario et brusquer Farah en ne le produisant pas même puisqu’il s agira ensuite de le produire grâce à Twinkle, femme d’Akshay co-fondatrice de leur fraiche maison de production.

Bolly fever le 10/03/2011 à 21:59

Bon, je crois que je passerais outre ce dernier Farah Khan vu la critique …

Soniya le 09/03/2011 à 12:58

Chouette critique Maya, voila un film rhabillé pour l’hiver ! Et un big up pour le Shah par la même occasion ! Mais bon, je vais quand même finir par le regarder, à cause de M. Khanna !

Anne le 08/03/2011 à 16:41

Je suis complètement d’accord : le film ne vaut la peine d’être vu que pour la prestation de l’excellentissime Akshaye Khanna. C’est lui qui procure les quelques fous rires du film (parce que c’est vrai qu’il n’y en a pas beaucoup). Quant à Katrina, sa (relative) présence ne m’a pas gênée, pour une fois ! Il faut dire qu’on voit plus Akshaye qu’elle, alors qu’il n’était à la base ne faire qu’une apparition…

Le reste, c’est en effet du grand n’importe quoi. Comme un ami me l’a fait remarqué, une comédie Akshay-rienne typique, où on ne sent nulle part l’influence de Farah. Enfin si, dans les passages chantés et dansés, mais ça ne fait pas beaucoup. La musique est sympathique et les clips hauts en couleur, mais ils ne servent ici qu’à enjoliver le film : retirez-les et TMK ne mériterait alors que 1/10. D’ailleurs, vous souvenez-vous du motif derrière la chanson avec Salman ? Le voici : Akshay a envie de fêter Eid - alors qu’il dit lui-même que la date est passée depuis longtemps - et il appelle son pote Sallu pour venir célébrer avec lui… Débile non ?

Le film m’a aussi fait pensé à I Hate Luv Stories, dans le sens où lui aussi repose presque entièrement sur des références à des films et à des stars de cinéma, en moins bien. TMK est également trop claqué sur OSO avec les devises du protagoniste, les références à Bollywood, la cérémonies d’awards… Le passage avec le cavalier sans tête finit de nous achever complètement. Encore heureux que le film soit court !

Au final TMK est un film décalé mais loin d’être une réussite. Cependant l’entrée en scène d’Akshaye fait qu’on s’y intéresse un peu plus, et la seconde partie passe plus facilement. 5/10