]]>

The Lunchbox en DVD

Publié lundi 19 mai 2014
Dernière modification lundi 19 mai 2014
Article lu 400 fois

Par Alineji

Rubrique Tests DVD
◀ Fêtez Noël avec le cinéma indien !
▶ Defender (Krrish 3), le DVD

Nous vous annoncions fin avril la sortie en DVD et Blu Ray du film de Ritesh Batra, c’est fait depuis bientôt deux semaines, le 7 mai plus exactement. Vous pouvez vous le procurer, comme on dit, dans tous les bons magasins.

On ne redira pas tout le bien que l’on pense de The Lunchbox et de l’ensemble de ses interprètes, de ses stars, Irrfan Khan, Nawazuddin Siddiqui et Nimrat Kaur, jusqu’aux dabbawallahs dans leur propre rôle. Seulement quelques mots du DVD.

Édité par Hapiness Distribution, qui l’avait distribué en salles, et distribué par Blaq Out, il est accompagné de suppléments passionnants, une présentation du film par Charles Tesson, une interview du réalisateur, et un livret de recettes par Bollywood Kitchen.
Commençons par le film : présenté en VO hindi sous-titrée et en VF, il est aussi sous-titré en français pour sourds et malentendants. La qualité est parfaite. Rien à redire, un seul souhait, un vœu pieux : Que tous les films indiens soient accessibles dans la même qualité !

Les suppléments : Charles Tesson, délégué général de la Semaine de la Critique à Cannes, amoureux et fin connaisseur du cinéma indien depuis longtemps, parle d’une nouvelle génération de cinéastes en phase avec l’évolution du pays et replace le film dans son contexte sociologique. Il signale aussi un très prometteur renouveau du cinéma indien.

L’interview de Ritesh Batra est encore plus intéressante. Le jeune metteur en scène évoque ses sources, beaucoup plus littéraires que cinématographiques. Il mentionne Orhan Pamuk et Milan Kundera parmi ses inspirateurs principaux, ainsi que le réalisme magique des écrivains sud américains, Cortázar et García Márquez en particulier. Une phrase de l’un d’entre eux l’a guidé tout au long de l’écriture du scénario, exercice qu’il compare à la pratique de la poésie. "L’écrivain n’est pas l’esclave de la langue", cette citation de Kundera, l’a conforté dans son choix d’écrire les dialogues de Ila en Hindi et ceux de Sajaan en anglais. Batra parle ensuite de ses cinéastes préférés et de sa manière de travailler avec ses comédiens.

Enfin, si vous voulez prolonger le plaisir des yeux par celui du palais, vous pouvez vous lancer dans une des treize recettes du film, concoctées par Sanjee de Bollywood Kitchen, et mitonner par exemple le plat préféré de Saajan, les aubergines farcies, ou la spécialité de Shaik, l’agneau Rogan Josh. A déguster ensuite devant l’écran tout en regardant le film.

Commentaires
Pas encore de commentaires