]]>

The Unforgettable Tour

Publié jeudi 2 octobre 2008
Dernière modification mardi 3 mars 2015
Article lu 1825 fois

Par Amanpreet, Swiss-Bolly

Rubrique Concerts
◀ Les grands Shows des stars Bollywood
▶ Stereo Nation en concert

De Toronto à New-York en passant par Trinidad et Londres, la famille Bachchan a traversé le monde durant tout l’été avec un show gigantesque. Compte-rendu d’une soirée exceptionnelle sur les bords de la Tamise.

Londres, le 24 août 2008, il est 18h… le métro s’arrête station « North Greenwich »… Entourés d’une multitude d’Indiens nous nous dirigeons fébrilement vers la sortie.

PNG - 326 ko
The 02 Arena

A l’extérieur « The O2 Arena »… un impressionnant complexe de 23000 places (dont le dôme demeure à ce jour la plus grande surface couverte du monde) qui, dans quelques minutes, verra débuter la seule et unique représentation en Europe de « The Unforgettable Tour » (car nous apprendrons quelques jours plus tard que les shows de Rotterdam et de Oberhausen en Allemagne sont annulés en raison d’un différend avec les promoteurs locaux …).

PNG - 441.6 ko
Sur les écrans : Are You Ready ? Ben oui… on est pas encore beaucoup mais on est prêt !!!

Les spectateurs sont venus en famille… Parents, enfants, et même grands-parents…La foule se presse vers les entrées de cette salle gigantesque. Nous sommes assis un peu loin, mais la vue est impressionnante… La salle mettra du temps à se remplir, apparemment beaucoup de gens sont venus exclusivement pour Amitabh Bachchan, qui n’apparaît qu’au bout d’une bonne heure de spectacle.

PNG - 431.2 ko
C’est tout de suite plus impressionnant une fois la salle remplie…

20h30… l’ambiance commence à monter, après une première partie sans grand intérêt et une bande-annonce de Drona, la nouvelle super production d’Abhishek Bachchan, les lumières s’éteignent, les applaudissements crépitent, le show va enfin pouvoir commencer. Le spectacle est basé sur le même principe que « Temptation » (pour ceux qui, comme moi, l’ont vu en dvd…) Avant chaque entrée sur scène, un montage de plusieurs séquences des films marquants de l’acteur attendu, montage accompagné d’une voix off qui nous décline ses qualités… « Il est drôle, il vous a fait rire, mais il vous a aussi ému… etc. », puis noir, musique, la scène s’éclaire, les danseurs s’élancent, et apparaît la star ! Ce principe sera décliné pour chacun des intervenants…

PNG - 307 ko
Hey babyy pour Riteish Deshmukh

Le premier à venir se confronter au public est Riteish Deshmukh (Unforgettable Masti)… Cash, Heyy Babyy… Il enchaîne les succès avec énergie devant un public pour l’instant plutôt sage… un public pas encore très concerné, qui mange, qui discute, mais qui applaudit et semble vraiment s’amuser…(surtout nos 2 voisines blondes qui ont dû hurler et danser durant 3h30 non-stop…). Puis c’est au tour de Preity Zinta (Unforgettable Style) de venir enchanter les spectateurs avec Pretty Woman (Kal Ho Naa Ho), Kiss of Love (Jhoom Barabar Jhoom) ou Where’s The Party Tonight (Khabi Alvida Naa Kehna).

PNG - 311.2 ko
Pretty woman pour Preity Zinta !

Le show est impressionnant, les danseurs fabuleux, costumes, décors, tout est démesuré et les spectateurs commencent enfin à s’échauffer avec l’arrivée d’Abhishek Bachchan (Unforgettable Dude)… Très fun, n’hésitant pas à traverser le public ou à le survoler en nacelle avant de nous inciter à le photographier tous ensemble ! Tout en décontraction, il pallie son niveau de danse parfois un peu maladroit (idem Riteish Deshmukh) par une énergie redoutable et communicative. Bluffmaster, Jhoom Barabar Jhoom (Ticket to Hollywood), sa prestation est parfaitement réussie et son charisme évident… aucun doute, Little B lance véritablement la soirée ! (C’est à ce moment précis que quelqu’un m’a glissé à l’oreille : « Il danse quand même moins bien que Shahrukh Khan… »)

Avant de quitter la scène, il annonce avec modestie et avec une pointe d’humour qu’il cède la place à la plus belle actrice du monde… sa femme ! », Aishwarya Rai Bachchan (Unforgettable Icon) qui fait d’ailleurs un triomphe à l’applaudimètre !

PNG - 418.7 ko
Dhoom Machale pour Aishwarya
PNG - 438.3 ko
Ce serait pas les montagnes Suisses en arrière fond ???

Mais pour moi la vraie bonne surprise de la soirée, c’est le fabuleux passage du duo Vishal-Shekhar, qui ont véritablement enflammé le public tout d’abord en chantant en live (comme le fera plus tard Amitabh) puis en interprétant avec une énergie folle Deewangi Deewangi, Om Shanti Om ou Dard-E-Disco… Je crois que chaque spectateur à dû vibrer en reprenant en chœur « Om Shanti Om »… C’est incontestablement un des grands moments de la soirée !

L’autre moment-phare, l’instant tant attendu par une grande majorité du public, c’est bien sûr l’arrivée d’Amitabh Bachchan (Unforgettable Legend)… Soigneusement mise en scène par un film qui nous rappelle son parcours, sa carrière, son jeu d’acteur, sa voix, bref qui fait habilement monter la sauce afin de mettre en transe un public déjà bouillant… Et naturellement lorsque le mythe du cinéma indien apparaît sur scène la salle se déchaîne, la clameur de la foule est impressionnante et l’émotion palpable…

Lui aussi chante en live, reprenant des chansons de ses films d’hier et d’aujourd’hui… Kaalia, Kabhi Kabhi , Silsila ou Bunty aur Babli… sur scène il n’a plus 66 ans, il a 20 ans et le public est aux anges… puis il nous propose quelques chose de tout à fait surprenant, il récite certains dialogues marquants de plusieurs de ses films. Comme ces quelques mots du personnage de Deewaar parlant de la santé de sa mère… Amitabh explique qu’aujourd’hui, lorsqu’il joue ce personnage, l’émotion est différente, puisqu’il sait que sa mère ne reviendra pas… Il terminera d’ailleurs son texte les yeux rougis… Puis nous récitera un court extrait de « Agneepath », un poème de son père Harivansh Rai Bachchan. Standing ovation… du grand spectacle…

PNG - 334.6 ko
Amitabh Bachchan… un vrai moment d’émotion

The Unforgettable Tour se veut aussi écologiste ! Un petit film sur les problèmes de notre planète est projeté avant l’arrivée-surprise de Jaya Bachchan, venue nous délivrer un message sur l’action de la tournée en faveur de l’écologie… Rejointe plus tard par son mari, son fils et sa belle-fille pour une très belle photo de famille.

Puis le show reprend de plus belle (après une deuxième projection superflue de la bande annonce de Drona…), mélangeant les artistes, les époques et les chansons, de très beaux moments comme l’interprétation de Kaike Paan Banaraswala du film Don par Abhishek dans le rôle tenu par son père avec à l’arrière-plan les images du film de 1978, le duo Abhishek/Preity sur Rock’n Roll Soniye, Abhishek, Amitabh et Preity sur Nachle ou encore l’ensemble des acteurs sur Jhoom Barabar Jhoom !!!

Si les stars, la musique et les décors sont beaucoup pour la réussite du spectacle, il faut signaler également les formidables chorégraphies de Shiamak Davar, qui viendra d’ailleurs lui aussi esquisser quelques pas de danse sur scène. Je n’oublie pas notre guest-star… A Toronto, c’est Akshay Kumar qui a mis le feu et à New York, Madhuri Dixit a ébloui le public par sa grâce… A Londres, c’est Shilpa Shetty qui livre une prestation… moyennement convaincante…

Après plus de 3h30 de show et un final en apothéose, nous ressortons le sourire aux lèvres et l’envie de chanter… Si le terme « inoubliable » est peut-être un peu fort, ce fut un formidable spectacle, et l’on ne peut que reconnaître l’énergie et le talent déployé par la famille Bachchan pour divertir les spectateurs…

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter qu’un jour ils passent par Paris… !!!

PNG - 859.8 ko
Demandez le programme !

Merci beaucoup à Swis-Bolly, membre du forum fantastikindia, pour nous avoir fait ce compte-rendu du show !

Commentaires
1 commentaire