]]>

Thuppakki, bande-annonce finale ! [Mise à jour du 27-10-2012]

Publié samedi 27 octobre 2012
Dernière modification samedi 27 octobre 2012
News lue 644 fois

Par Gandhi Tata

Rubrique News
◀ 3 films indiens au Gaumont Saint-Denis, ce week-end !
▶ La sortie de Ishkq in Paris repoussée !

Mise à jour du 27-10-2012 : La bande-annonce finale et un extrait musical de Thuppakki, nous en disent un peu plus sur cette superproduction Kollywoodienne attendue pour Diwali.


Action, comédie et romance seront au menu de ce film d’A.R.Murugadoss, mais la formule Vijay (bravoure-humour-glamour et bien sur, la danse) a été modifiée pour offrir une opposition intéressante, qui mettra le héros face à un véritable alter-égo, Vidyut Jamwal !


Hormis ce méchant, plutôt canon qui devrait concurrencer Vijay auprès des spectatrices, la musique qui au premier abord, n’était pas un coup de foudre, commence à lentement s’imposer. Notamment avec un titre assez fun, nommé Google Google, interprété par Ilayathalapathy lui même !


En attendant la suite, sachez que seul Vijay, peut descendre un verre de kryptonite bleue (substance dangereuse et mortelle pour Superman), avec un sourire ravageur. Man of steel ou Man of style ?



Après l’immense succès de 7am Arivu, le réalisateur tamoul, A.R.Murugadoss ajoute une nouvelle étoile à son CV après Surya, Chiranjeevi, Aamir Khan et Ajith Kumar.


Dans son prochain film intitulé Thuppakki (pistolet), Vijay s’apprête à faire feu sur le BOX OFFICE du Sud de l’Inde.


La star incontestée et incontestable de Kollywood est dans une phase intéressante de sa carrière. En effet, après avoir enchainé pendant des années, les masalas virils sans grand intérêt, Vijay a décidé d’explorer toutes les facettes de son talent avec des films différents.


Après Nanban en début d’année, il nous revient avec Thuppakki, un film d’action dopé à la testostérone, mais pas que. Dans le court extrait visible depuis peu, l’acteur semble avoir gagné en maturité et bien qu’il s’agisse du film commercial prévisible, on sent une différence qui tranche avec les opus précédents d’Ilayathalapathy.


Avec Harris Jayaraj à la musique, Santosh Sivan en directeur photo et Sreekar Prasad au montage, Thuppakki dispose d’une équipe technique de haut vol. Comme il est d’usage, pour toute grosse production tamoule qui se respecte, l’innovation est au menu du cahier des charges de A.R.Murugadoss.


En effet, le film a été tourné à l’aide de la Arri Alexa, la caméra numérique HD, concurrente de la RED Epic utilisé pour Billa 2. Pour ajouter plus de prestige, sachez qu’elle a été utilisée sur des projets comme The Avengers et Skyfall.


Malgré les polémiques qu’ont suscités les visuels, décriés par les associations anti-tabac, et le titre du film, revendiqué par une autre production, l’équipe de Thuppakki a tenu bon, en justifiant que la représentation du cigare n’incitait pas au tabagisme et que la contestation du nom était sans fondement, car le projet Kallathuppakki ne partage rien d’autre qu’une partie du titre avec Thuppakki. Insuffisant donc pour entraver l’avancement du film de Vijay.


Tourné entre Thiruchendur (Tamil Nadu), Mumbai, Bangkok, et la Suisse, Thuppakki est produit par Kalaipuli S. Dhanu (Kaakha Kaakha, Kandukondain Kandukondain) et compte dans son casting, des acteurs comme Kajal Aggarval (Maatraan, Magadheera), Jayaram, Vidyut Jamwal (Billa 2) et Sathyan (Nanban). Doté d’un budget d’environ 12 millions de dollars, ce film est l’un des évènements de cette année !


Commentaires
Pas encore de commentaires