]]>

Trisha

Fonction : actrice
De son vrai nom : Trisha Krishnan (patronyme Krishnan)
Née le : 4 mai 1983 (35 ans)
à : Chennai (Tamil Nadu)
Nationalité : indienne
Famille : fille unique, célibataire

En savoir plus

Fiche IMDB
Page Wikipedia
La biographie de Fantastikindia

Par Suraj 974 - le 26 juin 2014

Dernière mise à jour le 26 août 2014

Article lu 466 fois

Galerie

Trisha est née au Kerala mais très vite ses parents déménagent à Madras où elle fait toute sa scolarité. Elle vient d’une famille assez aisée, sa mère est une gynécologue renommée. Dès l’enfance sa mère l’envoie à la danse, et lui fait prendre des cours de théâtre. C’est comme si elle avait été préparée dès le plus jeune age à être une vedette de cinéma.
Sa mère reste toujours très présente à ses côtés (trop ?), c’est sa porte-parole et c’est elle qui répond aux journalistes. Cela contribue à donner d’elle l’image d’une fille de bonne famille, vivant toujours chez ses parents, une fille comme les autres en quelque sorte. Mais on se demande parfois qui prend les décisions quant à ses choix de films. Elle y joue toujours le rôle d’une étudiante, d’une paysanne, d’une fille ordinaire, bien aidée par son physique. Dès ses premiers films elle se crée une image policée, qui plait aux familles et charme les jeunes.

Elle commence comme mannequin, notamment dans des spots publicitaires. Elle s’oriente après vers les concours de beauté, et remporte plusieurs titres. C’est en 2001 quand elle est couronnée Miss Chennai qu’elle est remarquée par les producteurs. Répondant aux journalistes elle affirme qu’elle ne fera jamais de cinéma… mais dès l’année suivante on peut la voir sur les écrans, avec le film Mounam Pesiyadhe, réalisé par Ameer, et Lesa Lesa, produit par Priyadarshan. Elle perce vraiment avec son film suivant : Saamy, qui est le gros carton de 2003.

2004 est vraiment l’année de la reconnaissance, celle où elle commence à être vraiment appréciée d’un plus large public. Elle a un rôle conséquent dans Ghilli, qui est le plus gros blockbuster tamoul de l’année. Mani Ratnam la sollicite pour incarner un des personnages de son film choral Aayutha Ezhuthu (en hindi : Yuva). Son rôle d’étudiante n’est pas particulièrement difficile, mais c’est toujours un honneur de tourner dans un film de celui qui est considéré comme le meilleur réalisateur indien en activité.
Mais le tournant principal de cette année là, est son premier film telugu. En tamoul les producteurs ne lui donnent jamais vraiment sa chance, même si elle tourne dans des gros films à succès, ses rôles sont toujours les mêmes et très limités. Elle s’y contente de faire sa toute belle, peut être le poids d’une carrière commencée par le mannequinat ?
En voyant Ghilli, qui était le remake du film telugu Okkadu, produit par lui, le producteur telugu MS Raju convaincu de son potentiel lui offre un rôle en or dans le film Varsham face à Prabhas. Elle y joue un personnage attachant, celui d’une jeune fille espiègle fascinée par la pluie qui ne peut s’empêcher de danser dès que les gouttes se mettent à tomber. Ce « film d’action romantique et poétique » (dixit les promos) est le plus gros succès de l’année, qui la rend populaire auprès des garçons (pour son physique agréable) et des filles (pour son personnage). Elle enchaîne l’année suivante, toujours soutenue par ce même producteur, avec l’excellente comédie romantique Nuvvostanante Nenoddantana aux côtés de Siddharth, qui établit de nouveau records de fréquentations en salles. Elle devient en deux films l’actrice numéro 1 du cinéma telugu. Dès lors, et elle n’a plus qu’à choisir les meilleurs rôles qui viennent à elle d’eux-même. Malheureusement l’originalité n’étant pas vraiment le fort du cinéma indien, les rôles sont souvent similaires si bien qu’elle se retrouve dans la même situation que dans l’industrie tamoule, c’est-à-dire à chercher les rôles aux côtés des stars masculines les plus importantes, pour rester au sommet et pouvoir espérer de meilleurs opportunités. Si elle a un bon rôle de jeune campagnarde dans Athadu aux cotés de Mahesh Babu, par la suite l’intérêt de ses rôles rétrécissent comme peau de chagrin, comme par exemple dans Stalin (plante verte), Sainikudu (flop colossal) ou encore Pournami où elle fait juste une brève apparition.

C’est assez paradoxal, mais c’est grâce à ses films telugu que les producteurs tamouls vont prendre conscience de son potentiel et lui donner de meilleurs rôles. Elle reconnaissait d’ailleurs en interview avoir une petite préférence pour l’industrie telugue, où elle est mieux payée, et plus apréciée tant par le public que par les professionnels.
On peut dire qu’elle a eu la chance d’avoir une carrière bien lancée, à la période où le cinéma telugu retrouvait une (relative) dynamique créatrice, et où les échanges entre l’industrie telugue et tamoule se sont multipliés. Le problème majeur est qu’elle constitue un exemple à suivre pour beaucoup d’actrices en mal de rôles ou de notoriété : les Nayantara, Asin, Shreya, deviennent des actrices très demandées dans les deux langues, et la bataille fait rage pour celles qui auront les meilleurs rôles.
Impossible de savoir si c’est grâce à elle que ses admirateurs tamouls on commencé à regarder des films telugus, ou si ce sont les films telugus qui sont devenus effectivement plus attractifs en dehors de leurs frontières. Toujours est il qu’à partir de 2005, beaucoup de films telugus seront "remakés" en tamoul (et vice versa), et souvent Trisha va en profiter pour en prendre le rôle principal si elle n’a pas pu l’obtenir dans l’original telugu - vu qu’elle navigue des deux cotés. Ainsi elle joue dans Aadhi, remake d’un succès telugu, et ses films tamouls sont doublés en telugu. Elle joue dans Something Something Ennakum Unnakum, photocopie plan par plan de Nuvvostanante Nenoddantana, qui marche aussi très bien et renouvelle sa popularité un peu déclinante.
Elle se maintient toujours à flot, jouant dans des gros films masalas bien bourrins qui lui permettent de garder une visibilité, pour briguer de meilleurs rôles. Ainsi elle fait Aaru avec Surya, ou Bheema avec Vikram, deux films où elle n’a pas grand-chose à faire, mais dans le même temps elle obtient un rôle intéressant dans Kireedom, et un excellent dans AMAV le premier film telugu du réalisateur-auteur tamoul Selvaraghavan, connu pour ses films exigeants et très personnels.

En 2010 elle est à l’affiche du plus gros succès commercial et critique de l’année Vinnaithaandi Varuvaayaa réalisé par Gautham Menon, qui lui apporte une crédibilité artistique jusque là ignorée. Elle ne parvient pourtant pas à capitaliser sur cet immense succès et enchaîne les films insignifiants ou peu intéressants. Trisha est à deux doigts de mettre un terme à sa carrière quand lui est proposé Endrendrum Punnagai aux côtés de Jeeva, succès surprise lui permettant de revenir sur le devant de la scène. Elle est notamment attendue dans le prochain film de Gautham Menon avec Ajith et Anushka.

Commentaires
Pas encore de commentaires
Filmographie sélective

2013 - Endrendrum Punnagai (tamoul) de I. Mueenuddin Ahmed - avec Jeeva - Musique de Harris Jayaraj

2010 - Khatta Meetha (hindi) de Priyadarshan - avec Akshay Kumar - Musique de Pritam

2010 - Vinnaithaandi Varuvaayaa (tamoul) de Gautham Menon - avec Simbhu - Musique de A.R.Rahman

2009 - Sarvam (tamoul) de Vishnuvardhan - avec Arya - Musique de Yuvan Shankar Raja

2008 - Abhiyum Naanum (tamoul) de Radha Mohan - avec Prakash Raj - Musique de Vidyasagar

2008 - Bujjigadu (telugu) de Puri Jaganadh - avec Prabhas - Musique de Sandeep Chowta

2008 - Bheema (tamoul) de Linguswamy - avec Vikram - Musique de Harris Jayaraj

2007 - Kireedam (tamoul) de A.L.Vijay - avec Ajith - Musique de G.V. Prakash Kumar

2007 - Aadavari Matalaku Ardhalu Verule (telugu) de Selvaraghavan - avec Venkatesh - Musique de Yuvan Shankar Raja

2006 - Sainikudu (telugu) de Gunashekar - avec Mahesh Babu - Musique de Harris Jayaraj

2006 - Stalin (telugu) de A.R. Murugadoss - avec Chiranjeevi - Musique de Mani Sharma

2006 - Something Something … Unnakum Ennakum (tamoul) de M. Raja - avec Jayam Ravi- Musique de Devi Sri Prasad

2006 - Pournami (telugu) de Prabhu Deva - avec Prabhas, Charmee - Devi Sri Prasad

2005 - Aaru (tamoul) de Hari - avec Surya- Musique de Devi Sri Prasad

2005 - Athadu (telugu) de Trivikram Srinivas - avec Mahesh Babu - Musique de Mani Sharma

2005 - Nuvvostanante Nenoddantana (telugu) de Prabhu Deva - avec Siddharth - Musique de Devi Sri Prasad

2005 - Thirupaachi (tamoul) de Perarasu - avec Vijay - Musique de Devi Sri Prasad

2004 - Aayutha Ezhuthu (tamoul) de Mani Ratnam - avec Surya, Madhavan, Meera Jasmine, Esha Deol - Musique de A.R. Rahman

2004 - Ghilli (tamoul) de Dharani - avec Vijay - Musique de Vidyasagar

2004 - Varsham (telugu) de Sobhan - avec Prabhas - Musique de Devi Sri Prasad

2003 - Lesa Lesa (tamoul) de Priyadarshan - avec Shaam, Madhavan - Musique de Harris Jayaraj

2003 - Saamy (tamoul) de Hari - avec Vikram - Musique de Harris Jayaraj

2002 - Mounam Pesiyadhe (tamoul) de Ameer Sultan - avec Surya - Musique de Yuvan Shankar Raja