]]>

Un biopic sur Sanjay Dutt

Publié lundi 2 février 2015
Dernière modification jeudi 29 janvier 2015
News lue 203 fois

Par Gandhi Tata

Rubrique News
◀ 60th Filmfare Awards
▶ [Edit 04/02] Sorties de I et Aambala en France

Nul besoin d’attendre la disparition d’une célébrité pour lui consacrer un biopic. Tout dépend de qui et du moment où le projet est initié. Par exemple, le script de Ray de Taylor Hackford avait été soumis à Ray Charles et l’acteur Jamie Foxx eut l’énorme chance d’échanger avec l’artiste pour peaufiner son interprétation.

Même si Bollywood ne manque pas de légendes, dont les destins peuvent être portés à l’écran (un biopic sur Guru Dutt par Karan Johar, serait en préparation), le talentueux Rajkumar Hirani, papa de 3 idiots et du récent PK, a choisi de faire un biopic sur la vie d’un enfant terrible du cinéma hindi, Sanjay Dutt.

Le réalisateur connaît très bien l’acteur, puisqu’ils ont collaboré ensemble, pour trois de ses quatre films. Au-delà des relations professionnelles, Rajkumar Hirani voue une véritable fascination pour la vie de Sanjay Dutt, et sur la base de l’amitié que les deux hommes partagent, il souhaite lever le voile sur les facettes méconnues de Sanju baba pour le grand public, et surtout, il espère le découvrir un peu mieux, par le biais des recherches qu’il a entreprises pour son film.

Fils de deux immenses stars de l’âge d’or du cinéma hindi, Sunil Dutt et Nargis, Sanjay Balraj Dutt débuta sa carrière à l’écran avec Rocky en 1981. Mais malheureusement, trois jours avant la sortie du film, sa mère, Nargis, décède tragiquement, foudroyée par un cancer du pancréas. Ce sombre épisode marque le début d’un destin chaotique qui sera jalonné par de nombreux problèmes et autres affaires judiciaires.

Malgré les succès, critique et public, la disparition de sa mère hante toujours l’acteur, et il devient sérieusement dépendant à la drogue. Cette addiction finit par perturber sa carrière et mettre gravement sa santé en danger. Sunil Dutt décide de reprendre les choses en main et d’envoyer son fils en cure de désintoxication aux États-Unis.

Ses problèmes de drogues l’éloignent non seulement des plateaux de tournage, mais ouvrent également la voie à d’autres acteurs qui ne se gênent pas pour prendre sa place et jouer dans des films prévus pour lui. Ainsi Jackie Shroff profite de son absence pour lui piquer le Hero de Subhash Ghai, pareil pour Lamhe, où Sanjay Dutt devait initialement donner la réplique à Sridevi. C’est finalement Anil Kapoor qui sera l’heureux élu, et on peut citer un bon nombre d’opportunités de ce genre, ayant filé entre les doigts du futur Munnabhai.

L’autre chapitre sombre de sa vie est sans aucun doute son arrestation, suivie de sa mise en examen, dans l’affaire des attentats de 1993 à Bombay ayant fait 257 morts et plus de 700 blessés. Cette incarcération est survenue trois semaines avant la sortie de l’un de ses plus grands succès, Khal Nayak.

Avec une vie aussi mouvementée, Rajkumar Hirani a de quoi raconter et pour le moment, c’est Amitabh Bachchan qui est pressenti pour interpréter Sunil Dutt. Après les premières rumeurs qui annonçaient Ranbir Kapoor dans le rôle titre, c’est finalement Bachchan Jr qu’on verra vraisemblablement incarner Sanjay Balraj Dutt, le mauvais garçon de Bollywood.

Commentaires
Pas encore de commentaires
Galerie