]]>

Un été agité pour Shah Rukh Khan

Publié jeudi 7 septembre 2006
Dernière modification lundi 16 octobre 2006
News lue 1396 fois

Par Laurent

Rubrique News
◀ BLACK dans les salles mercredi
▶ News du box-office Inde

Un acteur très demandé

On ne peut pas dire que la star ait pris des grandes vacances cet été. D’abord, elle a dû assurer la promotion de Kabhi Alvida Naa Kehna, sorti le 11 août, son premier film dans les salles indiennes depuis Paheli il y a plus d’un an, et qui connaît actuellement un franc succès. Quant à la sortie de son prochain film, le remake de Don, elle est programmée pour le 20 octobre, en Inde comme dans les pays anglo-saxons ; il semblerait même que le King Khan, qui se fait généralement doubler pour les chansons, chante lui-même sur l’un des morceaux de la bande-originale.

Un projet alléchant

Mais parmi ses projets, outre Happy New Year de Farah Khan qui est en pré-production, le plus curieux est certainement Chuk De India de Shimit Amin (le réalisateur prometteur d’Ab Tak Chhappan), dont les prises de vues ont commencé à la mi-août au studio de Yash Raj et se poursuivront très probablement en Australie et en Nouvelle-Zélande. Pour les besoins du film, dans lequel il interprète l’entraîneur d’une équipe de hockey féminine, Shah Rukh s’est remis à la musculation intensive et s’est fait pousser une courte barbe. Un film au sujet original, qui nous intrigue d’autant plus que les 16 actrices sélectionnées sont d’ores et déjà soumises à un entraînement rigoureux qui sera retransmis à la télévision en tant que reality-show.

Fait divers tragique

Pour terminer sur une note plus grave, un incident est survenu dans la propriété de la star, à Bombay, dans la nuit du 14 au 15 août : l’un des vigiles qui gardent la maison a été abattu par un de ses collègues à la suite d’une altercation ou, du moins, d’une imprudence effectuée avec une arme nouvelle. La police, qui a arrêté le meurtrier après son hospitalisation, a décidé d’accroître la protection policière de Shah Rukh Khan, qui a déjà six gardes du corps personnels. L’acteur, qui était dans sa résidence au moment des faits, n’a pas souhaité faire de déclaration à la presse.

Sources : planetbollywood.com, shah-rukh-khan-news.newslib.com, apunkachoice.com

Commentaires
Pas encore de commentaires