]]>

Une étoile s’est éteinte

Publié mercredi 18 juillet 2012
Dernière modification samedi 8 mars 2014
News lue 770 fois

Par Gandhi Tata

Rubrique News
◀ L’été Bollywood au cinéma Le Brady - Edition 2012
▶ Sorties du vendredi 20 juillet

Plus qu’une étoile, Rajesh Khanna est considéré comme la première Superstar du cinéma indien et bien avant le jeune homme en colère Big B, il était la plus grande vedette de ce qui allait devenir Bollywood.


L’acteur était gravement malade depuis le mois de juin 2012 et après deux séjours successifs à l’hôpital, il venait tout juste d’en sortir le 17 juillet 2012. Mais le destin semble en avoir décidé autrement et Rajesh Khanna nous a quitté aujourd’hui, le 18 juillet 2012, des suites d’une insuffisance rénale.


Ses funérailles auront lieu le 19 juillet 2012 à 11h et avec sa disparition, c’est une page importante de la glorieuse histoire du cinéma indien qui se tourne. Rajesh Khanna avait été marié à l’actrice Dimple Kapadia et ils ont eu deux filles : l’actrice Twinkle Khanna (l’épouse d’Akshay Kumar) et Rinke Khanna qui a quelques films hindis à son actif.


Il est impossible de résumer son illustre carrière, en quelques mots, mais sachez que Rajesh Khanna, c’est 163 films dont 73 étant restés plus de 50 semaines à l’affiche ! En Inde on appelle ça des Golden Jubilee Hits ! A cela s’ajoute, une trentaine de distinctions, toutes cérémonies et catégories confondues.


Ittefaq, Sachaa Jhutha, Kati Patang, Anand, Aan Milo Sajna, Haathi Mere Saathi, Bawarchi, Daag, Swarg et la liste des classiques avec Rajesh Khanna est interminable, mais Aradhana, est sans l’ombre d’un doute, un film inoubliable, où il dégage un charme et une classe indéniables ! Au revoir M. Khanna, vous demeurerez un mythe immortel du panthéon Bollywoodien !

Commentaires
6 commentaires