]]>

Vendredi 26 février, concert de sitar et tabla au Musée Guimet

Publié mercredi 24 février 2010
Dernière modification mercredi 24 février 2010
News lue 290 fois

Par Maya

Rubrique News
◀ L’année des suites ?
▶ Jeu-concours Uttara à l’occasion de la Journée Internationale des Femmes (...)

Le sitar est un luth à manche long, devenu l’un des symboles majeurs de la musique indienne. Créé d’après la légende par Amir Kushro, au XIVe siècle, le sitar a profondément évolué pour adopter sa forme actuelle, forme popularisée par des artistes comme Ravi Shankar. Originaire de Nagpur, Smita Nagdev découvre l’instrument à l’âge de quatre ans auprès du maître Vasuedo Rao Ashtewale de l’Ashtewale Gharana, puis de la fille de celui-ci Jyoti Thakar. Mais c’est auprès du grand maître du sarod Ustad Amjad Ali Khan qu’elle atteint toute la puissance de son art. Smita Nagdev est une des rares femmes jouant du sitar et elle le fait avec énormément de grâce et de talent. Attachant une très grande importance à la tradition musicale, elle a un jeu particulièrement attrayant dans l’alap : une des partie les plus exigeantes du râga. Jeune virtuose, elle parcourt aujourd’hui le monde, contribuant à populariser une musique savante et riche, fruit de la transmission des plus grands maîtres.

Elle sera accompagnée au tabla par Anuvab Chatterjee de la Gharana de Farrukhabad. Ce jeune artiste bengali est devenu le symbole d’un accompagnement subtil, servi par une grande dextérité et une réelle virtuosité. Aussi brillant comme soliste que comme accompagnateur, Anuvab enseigne aujourd’hui le tabla à de nombreux élèves, ainsi que d’autres percussions comme le sreekhol, le dhol ou le pakhawaj. Il multiplie aussi les rencontres interculturelles, jouant avec des musiciens africains ou accompagnant des troupes de danse occidentale contemporaine.

AUDITORIUM GUIMET
Renseignements, réservations : 01 40 73 88 18
Prix des places : 17 et 12 €

Musée national des arts asiatiques
6, place d’Iéna – 75016 Paris

Commentaires
Pas encore de commentaires