]]>

Vijay sera le Thalaivaa

Publié mardi 29 janvier 2013
Dernière modification dimanche 23 juin 2013
News lue 315 fois

Par Gandhi Tata

Rubrique News
◀ Centenaire du cinéma indien au Festival des Cinémas d’Asie
▶ Sanjay Leela Bhansali reprend du service

Thalaivaa signifie chef, en tamoul et ce sera également le nouveau titre (provisoire) du prochain film de Ilayathapathy Vijay.


Thalaivaa semble être un projet annonciateur pour l’acteur, déjà considéré comme un chef, par une grande partie de ses fans, qui rêvent de le voir en politique. Vijay s’y était longtemps refusé, mais les sirènes du pouvoir et l’influence, pas toujours positive de son père, semblent peu à peu avoir raison de lui. Il y a un an, Ilayathapathy déclarait à la télévision qu’il rejoindrait la politique, le moment venu.


Si politiquement Thalaivaa fait office de spot de campagne, côté cinéma, l’équipe en charge de ce thriller politique est assez prometteuse. C’est A. L. Vijay, réalisateur des très bons, Madrasapattinam et Deiva Thirumagal, qui se charge de l’écriture et de la mise en scène. Le chef opérateur de Thalaivaa, n’est autre que Nirav Shah, responsable de films comme Dhoom 1 & 2, Pattiyal, Pokkiri ou encore Billa, pour n’en citer que quelques-uns. Enfin, la musique est assuré par le très jeune, mais très expérimenté G.V.Prakash, qui est un habitué de l’écurie A. L. Vijay.


Pour le moment, on ne sait pas grand chose du synopsis, mais la divulgation du visuel, et notamment de la formule d’accroche Time to lead, font beaucoup penser à un autre film politique en langue telugu, Leader de Shekhar Kammula, sorti en 2010.



Même si l’équipe du film dément formellement l’idée du remake, le penchant de Vijay pour les adaptations des grands succès telugus (Pokkiri) et la filmographie de A.L.Vijay, qui compte pas moins de 4 remake (officiel ou non), nous font penser le contraire.


Enfin, ce qui fait de Thalaivaa un projet intéressant, c’est d’une part, son sujet, atypique pour un film de Vijay, et sa distribution, composée d’acteurs expérimentés comme Satyaraj ou Nassar, et de jeunes stars montantes, telles que Amala Paul et Rajiv Pillai. Aucune date de sortie n’est prévue pour le moment, mais après le très moyen Thuppaki, qui a néanmoins été le plus grand succès tamoul de l’année 2012, Vijay est attendu avec ce film, à la fois, sur le terrain politique et sur celui du cinéma, où il avait brillé l’année précédente avec Nanban.

Commentaires
Pas encore de commentaires
Galerie