]]>

Wake up Sid

Traduction : Réveille-toi Sid

Bande originale

Wake Up Sid !
Kya Karun ?
Aaj Kal Zindagi
Iktara
Life Is Crazy
Iktara (II)

En savoir plus

Fiche IMDB
Page Wikipedia
La critique de Fantastikindia

Par Señorita - le 8 décembre 2009

Note :
(8/10)

Article lu 3276 fois

Galerie

Siddharth (Ranbir Kapoor), alias Sid, est un jeune homme très sympathique, mais dont la personnalité tient plus du "jeune" que de "l’homme". Il est un peu fainéant, et ne se décide à faire les choses que lorsqu’il y est obligé. Il préfère remettre les choses au lendemain et laisser papa, maman s’occuper de lui. Il rencontre Ayesha (Konkona Sen Sharma), une jeune fille de Calcutta, avec qui il devient vite ami. Il l’aide même à s’installer et à trouver ses repères dans Bombay, cette grande métropole. Un jour, il apprend qu’il a raté ses examens. Ses parents espèrent de profiter de cet échec pour tenter de lui faire comprendre qu’il doit arrêter de se laisser porter et décider de ce qu’il veut faire dans la vie. Cela entraîne une grosse dispute, et Sid décide d’aller vivre chez Ayesha. Au bout de quelque temps, la jeune fille ne semble pas très enthousiaste à propos de ce colocataire bien trop fainéant à son goût. Elle reproche à Sid son manque de maturité et celui-ci décide alors d’apporter des changements dans sa vie…

A la lecture de ce résumé, Wake up Sid semble être un film résolument moderne, parlant des problèmes de la jeunesse urbaine en Inde, avec une approche qui, sans être novatrice, respire la fraîcheur. Cette qualité n’est pas la seule du film, qui aligne brillamment les points positifs, et se distingue ainsi d’autres productions modernes.

Ce n’est pas tant par la technique que se démarque ce long-métrage produit par Karan Johar. Le film est bien fait, mais n’affiche pas une réalisation originale ou particulièrement exceptionnelle comme le tout récent Dev. D. Pourtant, à l’heure où le cinéma hindi multiplie les effets grossiers et pas forcément nécessaires, cette simplicité de réalisation joue en sa faveur. Il est agréable de voir un film au style posé, laissant prendre toute sa place à l’histoire afin qu’elle gagne en ampleur.

C’est en effet au niveau scénaristique que Wake up Sid trouve sa force et s’impose comme un bon film, voire un très bon film. Toutes les intrigues, toutes les relations sont écrites avec beaucoup de délicatesse et de subtilité. La relation entre Sid et Ayesha est ainsi très intéressante, évoluant de l’amitié à l’amour tout en douceur, et n’accaparant pas toute l’attention du film. L’histoire d’amour n’est jamais vraiment centrale, même à la fin. Elle laisse aussi la place à d’autres relations, d’autres réflexions. Il n’y a pas d’intrigue à proprement parler, avec un début et une fin, mais curieusement, on se place dans une optique beaucoup plus européenne, le film présentant un moment de la vie du personnage, celui qui est le plus problématique, c’est-à-dire son passage à l’âge adulte. Plus qu’une progression de l’intrigue, c’est une progression, une évolution du personnage principal qui est présentée ici. Dans un style tout à fait différent, on pourrait presque y voir une figure à la Antoine Doisnel, le célèbre personnage de François Truffaut. C’est une approche originale, et particulièrement appréciable, quand on regarde la médiocrité des scénarios des films hindis sortis cette année.

Il y a donc une modernité dans le traitement en plus de la modernité des sujets abordés par le film. Le passage à l’âge adulte, l’amitié fille-garçon, la recherche d’un travail, la quête d’identité, les rapports familiaux, l’amitié de fac après la fac… Tous ces thèmes sont traités dans le film, toujours avec une justesse incroyable, loin de la caricature. Le personnage de Sid, au centre de toutes ces réflexions est habilement croqué : on y reconnaît sans peine des traits de caractère typiquement masculins. L’interprétation de Ranbir Kapoor est excellente et rend son personnage particulièrement attachant, ce qui n’était pas donné au départ, puisqu’il est ce qu’on peut appeler "un glandu". Il nous attendrit à chaque réaction, à chaque avancée dans sa quête identitaire, et l’on en viendrait presque à reprocher à Ayesha son manque d’indulgence. J’avoue que pour moi, qui me sentais plutôt en accord avec ce personnage féminin, c’est quand même bien joué ! Je ne me serais peut-être pas laissé prendre si l’acteur n’avait pas été Ranbir Kapoor. Une belle prestation donc. Konkona Sen Sharma n’est pas en reste : loin d’être éclipsée par le rejeton Kapoor, elle nous livre elle aussi, une interprétation juste, comme à son habitude. L’excellence de Miss Sharma n’est plus à démontrer, c’est définitif.

Il y a tout de même un point négatif à ce bel ensemble. La musique ne m’a guère emballée avant le film et la vision de celui-ci n’a absolument rien changé. Il n’est pas rare maintenant de voir des longs-métrages sans chorégraphies, comme c’est le cas de Wake up Sid, et là n’est pas le problème. Les musiques sont juste là pour accompagner les scènes, comme dans n’importe quel film occidental, mais ici, elles semblent ne constituer qu’un fond sonore, presque une musique d’ascenseur. Les chansons sont jolies, mais se ressemblent toutes, et ne restent pas dans la tête. C’est bien dommage, mais cela ne reste qu’un petit défaut noyé par toutes les qualités de ce beau film.

Wake up Sid se révèle donc être un des meilleurs de l’année 2009 hindie, au même rang qu’un film aussi fort que Dev. D. Il surclasse, selon moi, de beaucoup le long-métrage Love Aaj Kal, dont le sujet est lui aussi très moderne, mais loin d’être aussi traité avec autant de justesse et de délicatesse. En effet, Wake up Sid s’avère être une petite pépite d’originalité et de fraîcheur dans la production hindie de plus en plus moyenne. Il a en plus l’avantage de n’avoir pas besoin de cette comparaison pour enchanter le spectateur avec ses attachants personnages. Que demander de plus ?

Commentaires
20 commentaires
En réponse à Sumaya - le 02/01/2010 à 17:12

Wake Up Sid, j’avoue que je n’avais pas d’attentes particulières, n’étant pas fan de Ranbir Kapoor. La seule raison qui m’a poussée à acheter le DVD, c’est Konkona Sen Sharma, que j’adore depuis Laaga Chunari Mein Daag. La belle de 30 ans est égale à elle-même : étincelante !!! J’ai vu les deux premiers films de Ranbir (Saawariya & Bachna Ae Haseeno) : convaincue par le premier, je n’ai vraiment pas été conquise par le deuxième. Mais là j’ai changé d’avis : Ranbir est un excellent acteur, capable de changer de registre du tout au tout. Je suis vraiment charmée par le personnage de Sid, le parfait glandeur au grand coeur. J’attends avec grande impatience Ajab Prem Ki Ghazab Kahani, le prochain film de Ranbir avec Katrina Kaif, qui a l’air d’être loufoque à souhait.

Seul bémol au film, la musique faible et peu originale…

8/10 pour moi aussi !!!

Laissez un commentaire :

le 30/10/2012 à 21:16

jai trouve agreable a regader pour un samedi apres midi quoi j adore konkona et rambir j etait etonner

noella le 01/01/2011 à 13:49

Je n’ai pas pu aller au delà du premier quart d’heure, même si je savais que Konkona intervenait : je reste allergique à Ranbir .

Madhurifan le 25/01/2010 à 06:06

Au milieu de tous ces commentaires élogieux, je vais sans doute passer pour un grognon mais ce film m’a laissé froid. Non pas qu’il ne soit pas agréable à regarder, mais je l’ai trouvé parfaitement lisse. Un soap, quoi.

L’histoire n’a rien d’original et Ranbir refait le coup de l’ado ahuri qui mûrit. On se croirait dans Bachna Ae Haseeno, les excellentes musiques en moins. Franchement, plus ça va et plus je trouve que ce type n’a rien de transcendant, excepté sa facilité à jouer avec sa silhouette (je ne sais plus trop dans quelle scène on le croirait sorti d’un calendrier). J’avoue que j’ai du mal à lui trouver la finesse dont parle Maya.

Heureusement qu’il y a Konkana. Cette fille a vraiment un charme fou. Et, à elle par contre, je lui trouve une belle subtilité d’interprétation (comme toujours). Pour moi c’est elle qui sauve le film.

Donc, sympa mais que je vais vite oublier.

Laurent le 25/01/2010 à 18:05

Plutôt d’accord sur la comparaison avec une (bonne) sitcom : c’est agréable à regarder surtout pour Konkona, malgré une histoire très banale et limitée. Ranbir est pas mal, très naturel (il est sympa comme dans la vie, quoi), mais c’est un rôle facile qui ne nécessite aucune finesse, et que j’aurais préféré avec un acteur qui ait plus de charme. Cela dit, dans l’ensemble, je trouve que c’est un bon film, un bon 7/10, autrement dit l’un des 2-3 meilleurs films hindis 2009 que j’ai vus.

Didi le 25/01/2010 à 21:14

Ce qu’il ne faut pas lire, piiiuffffffffffffff… Une sitcom ! C’est clair, WUS a la facture d’une sitcom, le sujet d’une sitcom, etc. Vous n’avez pas d’autres références ? Ahhhhhhh, je vous jure !

Deolia le 25/01/2010 à 10:35

Ben dis-donc Madhurifan, ta critique est plus proche de la mienne finalement (bien que je pense avoir été un peu généreuse au niveau de la note). C’est pas normal ça :-) :-)

Madhurfan le 25/01/2010 à 10:43

J’osais pas le dire mais les points communs s’accumulent…

Didi le 25/01/2010 à 10:09

Effectivement, tu n’es qu’un vieux grincheux !

Madhurfan le 25/01/2010 à 10:35

J’avais dit grognon et pas grincheux. Mais bon…

Et c’est vrai que les effets de serviette du monsieur ne me passionnent pas. Personnellement tant qu’à prendre, je préfère ceux de Rani.

Ah, si ça avait été Surya à la place de Ranbir ! (comme ça tu pourra-dire grognon ET faux-cul).

A bientôt Didi pour de nouvelle divergences…

Candice le 25/01/2010 à 00:32

Je viens de le voir et en effet, il est exceptionnellement juste ! Bien fait, du début à la fin. Tous les acteurs ont un jeu sobre, parfait. Je trouve que les chansons s’intègrent bien au film, même si ce ne sont pas des tubes en puissance.

Mais c’est vrai que Siddharth n’a pas l’air d’avoir tant de mal à changer, à se trouver un but dans la vie, d’avoir la motivation nécessaire…. Honnêtement, je suis dans la même situation que lui avant son évolution et ce n’est vraiment pas si simple de sortir de son cocon égocentrique, même en partant de chez ses parents…

Deolia le 11/01/2010 à 16:53

Comme je n’attendais rien du tout de ce film, dans l’ensemble, j’ai bien aimé aussi.

C’est une belle histoire d’amitié qui se transforme petit à petit en amour. Cela dit, ce n’est quand même pas le film de l’année non plus. Mais je suis d’accord avec Senorita pour dire que ce film est largement supérieur à Love Aaj Kal qui m’avait profondément ennuyée !

Ranbir joue bien mais il ne m’impressionne toujours pas. Pour moi, celle qui crève véritablement l’écran, c’est Konkona Sen Sharma dont le jeu est toujours aussi naturel.

Pour moi, plutôt 7/10.

Sumaya le 02/01/2010 à 17:12

Wake Up Sid, j’avoue que je n’avais pas d’attentes particulières, n’étant pas fan de Ranbir Kapoor. La seule raison qui m’a poussée à acheter le DVD, c’est Konkona Sen Sharma, que j’adore depuis Laaga Chunari Mein Daag. La belle de 30 ans est égale à elle-même : étincelante !!! J’ai vu les deux premiers films de Ranbir (Saawariya & Bachna Ae Haseeno) : convaincue par le premier, je n’ai vraiment pas été conquise par le deuxième. Mais là j’ai changé d’avis : Ranbir est un excellent acteur, capable de changer de registre du tout au tout. Je suis vraiment charmée par le personnage de Sid, le parfait glandeur au grand coeur. J’attends avec grande impatience Ajab Prem Ki Ghazab Kahani, le prochain film de Ranbir avec Katrina Kaif, qui a l’air d’être loufoque à souhait.

Seul bémol au film, la musique faible et peu originale…

8/10 pour moi aussi !!!

BoLlY cRaZy le 21/12/2009 à 20:06

J’ai ENFIN vu le film, ça y est ! Verdict : je n’ai vraiment pas été déçue, il est franchement génial… !!! Tout a été dit dans cette critique, et comme vous je pense que la musique n’est pas exceptionnelle, cependant elle va bien avec "l’atmosphère" et ’"l’ambiance" du film, mais c’est vrai qu’on ne la réécoutera pas forcément après (sauf peut-être "Iktara" :). Tout est si réel, on s’identifie très facilement aux personnages ; on a tous été des Sid à une époque de notre vie. Donc voilà, ce film n’a pas volé ce 8/10, il le mérite pleinement ! Bref, je vous recommande très vivement de le voir^^

Maya le 14/12/2009 à 22:22

c’est un vrai bonheur ce film !

En plus, ’j’ai le même à la maison’, effectivement le tout est d’une justesse exceptionnelle :-)) Vivement qu’il trouve sa Konkona…

Ranbir est vraiment un acteur d’une grande finesse.

BoLlYcRaZy le 11/12/2009 à 23:24

Je n’ai pas vu le film, mais cela ne saurait trop tarder… Il me donne tellement envie !

Par contre je tiens à faire une remarque (pleine de bon sens c’est vrai mais que certaines personnes, dont vous, n’acceptent pas toujours facilement) : l’industrie cinématographique indienne a toujours "évolué" dans le temps et a toujours été "décalée" par rapport à son époque, les films ne sont pas plus choquants aujourd’hui qu’ils ne l’étaient il y 50 ans ! Ils ont toujours été plus "modernes" que la société elle-même ! Pensez-vous que cela n’a pas choqué, autrefois, de voir Sharmila Tagore en bikini ? Aujourd’hui, on peut par exemple être choqué de voir un poster avec Kareena nue de dos (Kurbaan), mais ce n’est qu’une évolution logique, naturelle ! Après, c’est vrai qu’on peut rechercher plus d’innocence et de pureté dans le cinéma indien (c’est après tout la raison principale pour laquelle ce cinéma est connu à travers le monde) mais il faudra bien finir par accepter cette réalité tôt ou tard ! Car même si les films sont de plus en plus modernes, ils ne sont pas pour autant moins divertissant ! Et même dans les films indiens les plus "cools", il y a toujours cette touche indienne qui nous rappelle que c’est un film "made in India" (je pense notamment à la chanson "desi girl" dans Dostana, ou encore à "Dholna" dans Heyy Babyy). Ce que je cherche à dire est simple, mais difficile à expliquer… J’espère que vous aurez compris où je veux en venir !

Personnellement j’ai détesté Dev.D, mais je ne pense pas que l’année ait été vide de bons films, bien au contraire : Luck By Chance, Raaz TMC, The President Is Coming, Billu, New York, Agyaat, 13B, Love Aaj Kal, Firaaq, Kaminey, Teree Sang, Life Partner, Wanted, 99, Do Knot Disturb, Sankat City, Blue, Jashnn, All The Best, London Dreams, Quick Gun Murugun, Kurbaan, Tum Mile, Ajab Prem Ki Ghazab Kahani, Luck, Chintuji, Baabarr, De Dana Dan, Jail, Paa, …Et donc Wake Up Sid !

Soniya le 09/12/2009 à 02:15

Oui effectivement un très bon film Senorita ! Konkona et Ranbir sont vraiment bons, c’est le deuxième film de Ranbir que je vois après Sawariya et je m’attendais pas à le trouver à ce niveau ! Konkona est toute mince, ça lui va bien et elle n’a rien perdu de son naturel alors tant mieux. Effectivement ca fait toujours plaisir de voir Rahul Khanna et Anupam ! Enfin, à noter l’impressionnante collection de tee-shirt de Sid !!!

Soniya le 09/12/2009 à 02:23

Je me commente moi-même mais je voulais rajouter que pour moi le seul bmol c’est le coté trop "gentil" de la trajectoire des deux héros. Ils ne leur arrivent aucune tuile (enfin, dès que Ranbir décide de se prendre en main tout roule pour lui). Juste pour dire que certains pourraient trouver ça énervant !

Didi le 08/12/2009 à 20:40

J’avoue que Ranbir est fort : il arrive à nous attendrir en jouant un mec qui, à la vingtaine bien tassée, réussit à faire son premier œuf sur le plat !

kendra le 08/12/2009 à 22:38

C’est la meilleure réplique de l’année !! lol "mais je t’ai fait un oeuf !"
Totalement en accord avec la chronique, le couple Konkona/Ranbir marche très bien, ce film est plein de poésie, avec un scénario vraiment bien écrit. N’oublions pas de souligner la présence de Rahul Khanna (le boss de Koko), qui est vraiment, mais vraiment trop rare sur les écrans. Que dire de plus à part vive Bob l’éponge !

Laurent le 08/12/2009 à 00:29

Tout à fait d’accord sur Konkona et sur la médiocrité des scénarios hindis de cette année (disons que cette année est encore moins riche que les 2-3 précédentes, pour une grosse industrie telle que "l’hindi").