]]>

We Are Family

Traduction : Nous sommes une famille

Année2010
LangueHindi
GenresComédie dramatique, Mélodrame
RéalisateurSiddharth Malhotra
Dir. PhotoK. U. Mohanan
ScénaristeGigi Levangie Grazer
ActeursKajol, Arjun Rampal, Kareena Kapoor, Aanchal Munjal, Nominath Ginsburg, Diya Sonecha
Dir. MusicalShankar-Ehsaan-Loy
ParoliersIrshad Kamil, Anvita Dutt Guptan
ChanteursShreya Ghoshal, Vishal Dadlani, Suraj Jagan, Sonu Nigam, Shankar Mahadevan, Rahat Fateh Ali Khan, Akriti Kakkar, Anushka Manchanda, Bela Shende
ChorégraphesGeeta Kapoor, Bosco-Caesar
ProducteursKaran Johar, Hiroo Yash Johar
Durée119 mn

Bande originale

Ankhon Mein Neendein
Dil Khol Ke Let’s Rock
Reham O Karam
Hamesha & Forever
Sun Le Dua Yeh Aasmaan (Theme Slow Version)
We Are Family (Theme)

En savoir plus

Fiche IMDB
Page Wikipedia
La critique de Fantastikindia

Par Soniya - le 5 octobre 2010

Note :
(5/10)

Article lu 7078 fois

Le monde des NRI (non resident Indians) est vraiment merveilleux. C’est ce que doit se dire Maya (Kajol) lorsque, chaque matin, un merveilleux bus privé vient prendre devant sa spacieuse et merveilleuse maison banlieusarde (avec merveilleux 4x4 blanc garé dans l’allée) ses trois merveilleux enfants, en uniforme de leur merveilleuse école privée. Bon, il y a bien un hic, Maya est divorcée, mais son ex-mari Aman est si merveilleusement beau (normal c’est Arjun Rampal), et si presque merveilleusement à l’heure à la fête de l’école que tout ce petit monde forme quand même une merveilleuse famille.

JPEG - 14.8 ko
Une Kajol… Merveilleuse

Jusqu’à ce qu’Aman se décide à présenter sa nouvelle copine à ses enfants et son ex-femme. Difficile alors de prétendre que tout est normal pour les enfants et pour Maya, qui prennent immédiatement Shreya (Kareena Kapoor) en grippe. Et même lorsque celle-ci parvient à venir à bout de l’animosité des enfants (enfin, des 2/3), la difficulté d’égaler la mère parfaite qu’est Maya semble sonner le glas de son histoire d’amour avec Aman. Sauf que le monde merveilleux de Maya va bientôt vaciller et qu’elle va devoir trouver en Shreya une alternative pour sauver sa famille.

JPEG - 19.1 ko
Gaffe aux spaghettis, Kareena !

Je n’en écrirai pas plus pour ceux qui ne connaissent pas l’histoire de ce remake indien de Ma Meilleure Ennemie, film américain avec le beau duo Susan Sarandon - Julia Roberts. Je n’ai de mon côté pas vu le film original, mais le remake est un "hymne à la mère" qui devrait ravir toutes les femmes au foyer de ce monde.

Comme il se trouve que la mère est jouée par la toujours fabuleuse Kajol, on arrive à être intéressé par les tourments de cette femme qui veut trouver quelqu’un capable de la remplacer auprès de ses enfants mais souffre aussi de devoir laisser sa place. L’actrice a l’occasion de nous montrer toute l’étendue de son talent, de la mère pétillante du début à la femme émouvante de la fin, et pour le spectateur lambda, c’est dur de rester de marbre devant une Kajol en larmes. Après, l’actrice star bénéficie du rôle le plus fouillé de l’histoire, et reste l’atout principal du film. Peu de place est ainsi laissée à Kareena Kapoor et Arjun Rampal : la femme moderne semble en effet devoir laisser tomber son travail de styliste pour devenir mère de substitution sans que cela fasse de vagues, et l’histoire d’amour initiale est vite passée aux oubliettes. Mais rien à dire sur le jeu des deux acteurs, tout en sobriété.

JPEG - 38.6 ko
C’est pas facile de partager l’affiche avec Kajol…

Après, cela fait les limites du film : si vos glandes lacrymales sont peu sensibles aux histoires tristes, le film laissant de côté ou survolant trop rapidement les autres thèmes qu’il aurait pu aborder, vous risquez de vous ennuyer ferme, et de préférer boire un Schweppes à l’Arjun, comme Nicole (oui, c’est facile).

Le film risque aussi d’avoir du mal à trouver sa cible : il y a beaucoup de scènes avec les enfants - plutôt bien interprétés par des acteurs en herbe, même si les séquences du début avec la petite fille récitant son texte laissaient craindre le pire - mais le sujet sérieux ne passionnera pas forcément le jeune public, malgré une réjouissante façon alternative d’utiliser les spaghettis. Une fois le tournant dramatique pris, il ne se passe plus grand-chose.

JPEG - 14.2 ko
La scène où les nanas nous prouvent qu’elles savent rocker !

Il y a bien des intermèdes musicaux, pas désagréables mais sans relief, et une séquence dansée, sur fond de musique rock, qui arrive comme un cheveu sur la soupe et qui met l’accent sur l’autre point faible du film : sans doute pour ménager le public familial, même en mauvaise posture, Kajol aura toujours une meilleure tête que vous (même le jour où vous étiez tirée à quatre épingles pour le mariage de votre meilleure copine, oui je sais, c’est dur). We Are Family n’est vraiment pas indispensable, mais les fans de Kajol et de mélo devraient y trouver leur compte.

BMP - 534.8 ko
Les soeurs de La Famille Indienne sont à présent rivales dans We Are Family
Commentaires
12 commentaires
En réponse à Soniya - le 04/03/2011 à 11:30

Merci pour ton analyse Noella !

Laissez un commentaire :

mel le 23/09/2011 à 02:09

Moi aussi la critique m’avait fait peur. Et puis j’étais dans l’avion sans grand-chose à faire, alors je l’ai regardé. Après tout il y avait Kajol.

En fait j’ai trouvé Kareena parfaite, très touchante, très juste, très sobre (c’était la première fois, elle m’horripile tellement d’habitude). Kajol est simplement merveilleuse. Les enfants sont remarquables. Arjun est transparent mais ce n’est peut-être pas plus mal dans ce film où la gent masculine n’a pas sa place.

La jeune fille assise à coté de moi a du se demander ce que c’était que ce bonhomme qui pleurait depuis une demi-heure. Et encore, elle n’a pas su que je me suis précipité sur le système vidéo pour le revoir lors du vol de retour.

clem le 21/03/2011 à 19:01

j’ai juste adoré, un film touchant, kajol y est incroyable et même kareena m’a bluffé c’est pour dire ! elle n’a pas volé son filmfare award de la meilleure actrice secondaire… FONCEZ LE VOIR !!!

Soniya le 04/03/2011 à 11:30

Merci pour ton analyse Noella !

noella le 03/03/2011 à 23:58

à partir du milieu , je n’ai fait que pleurer…la fatigue.. Kajol est véritablement une actrice de caractère qui vieillit merveilleusement bien : elle donne une intensité et une profondeur aux rôles de mères qu’elles a interprétés cette année !Ici elle a su rendre ce côté "psychorigide " des mères dites éduquées qui se doivent d’être parfaites avec une exigence qui n’avait historiquement jamais atteint un tel sommet !Sa vie ressemble à une page de magazine grand standing et le cinéma rend bien cette adhésion à l’image d’une partie de la société,imposée et inaccessible pour la majorité , mais réelle pour une autre : 4/4 et intérieur parfait etc mère au top ,sans oublier le physique et la tenue ; ça existe, j’en connais.Mais aussi en confidence , elles disent quand elles craquent parfois, qu’elles ont commis des erreurs , comme Kajol, et comme elle confidentiellement..Pour le reste, certains maris tiennent maintenant aussi à un physique de play-boy , cela reste plus rare, mais fait aussi partie du tableau de cette apparence. Ce qui en est absent par contre, c’est cette émotion car cette vie vouée au pragmatisme et à la rationalité met en sourdine les sentiments .C’est en cela que le public qui pourrait s’identifier dans cette version du moins,est difficile à cibler : ou la famille "moderne" n’a pas les moyens, et se pense dans une pub ,ou elle les a , et se trouve dans un mélo qui au fur et à mesure devient trop "populo" pour elle, surtout qu’il manque le petit personnel qui aide être "parfaite", et la maison bien tenue.En faisant abstraction de l’environnement, et en se concentrant sur Kajol, le film est un plaisir.Par contre l’inde n’est plus aussi qu’une apparence, un décor - le mariage de la fille aînée- et des costumes, la vie à l’occidentale en est la seule référence ; sans doute parce que c’est un remake qui n’a pas été pensé en terme de culture, seulement de cinéma.Cela aussi a dû poser problème en terme de cible pour le public.

Bolly fever le 23/01/2011 à 00:31

Je viens enfin de le voir ! Je l’attendais avec impatience, puis j’ai lu l’article et la note de Soniya, donc j’ai revu mes attentes à la baisse… Pourtant, je n’ai été décue !

Certes, trop larmoyant (n’empeche, vu le sujet…), pas assez de clip (c’est la mode ou quoi ? Ca voudrait dire que pour faire un "bon" film, plié aux standards internationale, no dancing, no singing in play-back ?? Fin du coup de gueule è.é), personnage qu’on aimerait un peu beaucoup plus fouillés (de ce coté la, je suis vraiment restée sur ma faim par contre…)

M’enfin (comme dirait Gaston Lagaffe) histoire géniale, et acteurs génialissime !! La petite "Anjali" est juste adorable, quant à Kajol, quel bonheur…

Je le conseillerais, fan de Kajol ou pas, je pense qu’on peu passer un excellent moment, ne serais-ce que pour le jeu des acteurs ^.^

ClaireKajolD le 30/06/2011 à 15:27

BollyFever, je suis à 100% d’accord av toi ! Voilà comme toi j’aiavais un peu tardé avant de le voir apres avoir lu cette critique, mais vraiment moi non plus je ne suis pas décue (de mon achat ^^’)

C’est vrai, la musique est pas top-top ds ce film (et mm des fois pas tjs au bon timing…), les personnages sont pas tres fouillés non plus… Mais sinon, le film se "tient" vraiment (si on compare av nos critères d’habitués aux films occidentaux), et tous les acteurs sont vraiment biens ds leurs roles, et en plus les enfants sont naturels, ce qui est un vrai plus !!

Et puis, bien sur, Kajol est tellement… Kajol quoi !!

(ps : moi j’aurai pas mis un 5/10 ^^)

Madhurifan le 16/10/2010 à 09:49

Je viens de voir le film. A l’apparition d’Arjun, je me suis dit, tiens, voila Hrithik ! C’est grave, docteur ? Et puis le film passe, et me voila soudain à la scène du karaoke. Enfin, si on peut appeler ça karaoke. Et là je me dis, tiens voila Anjali et Poo. C’est très grave, docteur ?

Bon sang, mais c’est bien sur !!! C’est un clin d’oeil à La Famille Indienne. C’est désespéré , docteur ?

Tout ça pour dire que We Are Family ne m’a pas passionné particulièrement. Bon, j’avais vu l’original qui était excellent (normal, j’adore Susan Sarandon) et je me dis que, pour ceux qui ont vu Ma meilleure ennemie, le remaque n’apportera pas grand chose, si ce n’est Kajol, ce qui est, en soi un plaisir vu la fréquence de ses apparitions.

Comme Soniya, je trouve que les acteurs s’en sortent bien, même si ça passe un peu moins bien avec Kareena qu’avec Kajol. Et Arjaun a vraiment de la présence.

La grande force du film c’est quand même l’histoire. On la dirait écrite pour Bollywood ! Difficile de rater un film avec une histoire comme ça.

Acteur+histoire=excellent. Mais, hormis le hindi, ou plutôt le Hinglish, on ne voit pas la différence avec un film US. On pourrait faire des remakes à l’infini et toujours passer un bon moment. Le château de cartes tient tout seul, ce qui n’est pas si fréquent. En France, on pourrait choisir Nicole Garcia et Juliette Binoche. En Grande Bretagne Charlotte Rampling et Kristin Scott Thomas, etc.

Donc, pour moi, si vous avez vu l’original, celui-ci n’est pas obligatoire, sauf pour se consoler de la pénurie Kajolienne. Si vous ne l’avez pas vu, foncez sur l’un ou l’autre, peu importe, l’histoire est tellement belle !

Soniya le 16/10/2010 à 14:28

Le fan de mélo en toi est démasqué Madhurifan !

Madhurifan le 16/10/2010 à 18:07

C’est depuis que j’ai écrit "Love Story". Mais chut, faut pas le dire, je l’ai fait sous un pseudo…

Laurent le 16/10/2010 à 19:03

Moi, je vais foncer voir toutes les versions parce que j’adore Susan Sarandon, Kajol et Nicole Garcia… mince, je suis en manque de Nicole Garcia (qui est aussi une bonne réalisatrice).

zaza le 05/10/2010 à 18:39

j’ai du mal à imaginer kareena en mère de famille.lol

Madhurifan le 05/10/2010 à 13:21

Merveilleux commentaire Soniya ! Ah, ces histoires de famille ! Siddharth Malhotra qui fait tourner sa cousine Kareena, c’est terrible …