]]>

Yeh Vaada Raha

Traduction : C'est une promesse

Année1982
LangueHindi
GenreMélodrame / Romance
RéalisateurKapil Kapoor
Dir. PhotoPeter Pereira
ScénaristeJayant Dharmadhikari
ActeursRishi Kapoor, Rakhee Gulzar, Shammi Kapoor, Tina Munim, Poonam Dhillon
Dir. MusicalR. D. Burman
ParolierGulshan Bawra
ChanteursAsha Bhosle, Kishore Kumar
ProducteurRamesh Behl
Durée143 mn

Bande originale

Yeh Vaada Raha
Ishq Mera Bandagi Hai
Maine Tujhe Kabhi Kuch
Aisa Kabhi Hua Nahin
Jeene Ko Toh Jeete Hain Sabhi
Mil Gayi Aaj Do Lehrein

En savoir plus

Fiche IMDB
Page Wikipedia
La critique de Fantastikindia

Par Marine - le 4 octobre 2011

Note :
(7/10)

Article lu 1888 fois

Galerie

Il s’agit d’un remake d’un film américain de 1979 : The Promise.

Vikram (Rishi Kapoor) est l’héritier d’une riche famille d’industriels. Sunita (Poonam Dhillon) est une pauvre orpheline visant une carrière de chanteuse. Vikram tombe amoureux de la jeune fille et parvient à s’en faire aimer. Tout va pour le mieux jusqu’à ce que la mère de Vikram (Rakhee Gulzar) refuse de bénir l’union. Le jeune homme décide alors d’épouser malgré tout l’élue de son cœur. Mais alors que les jeunes gens sont en route pour la cérémonie, ils ont un accident de voiture. Vikram s’en sort quasiment indemne. Et là où on imaginerait que sa mère, trop heureuse de retrouver son fils sain et sauf, lui pardonnerait, celle-ci lui fait croire à la mort de Sunita qu’elle juge responsable du drame. Cette dernière est en réalité totalement défigurée par l’accident mais elle accepte de ne pas être un "fardeau" pour Vikram et de partir. C’est alors qu’un grand chirurgien, le docteur Mehra (Shammi Kapoor) prend Sunita sous son aile et lui redonne un visage humain.

JPEG - 129.9 ko
Rishi Kapoor et Poonam Dhillon

Si l’on ne compte plus les acteurs jouant un double rôle dans un film comme Shah Rukh Khan, et Amitabh Bachchan avant lui, dans Don notamment, il est plus rare que deux acteurs doivent se partager le même rôle. Ici ce sont Poonam Dhillon et Tina Munim qui endossent tour à tour le rôle de Sunita. Cependant, Poonam Dhillon a une meilleure présence à l’écran que Tina Munim, bien que cette dernière ait la partie la plus difficile à jouer.

JPEG - 122.2 ko
Rishi Kapoor et Tina Munim

J’avoue avoir du mal à me faire à un Rishi Kapoor "jeune premier". Cependant je le trouve plus crédible ici dans son rôle de fils de bonne famille que dans Kabhi Kabhie. Il faut également retenir les très bonnes prestations des rôles secondaires, en particulier Rakhee Gulzar, très convaincante en femme ayant sacrifié sa vie aux affaires, pour son fils. Et également Shammi Kapoor, qui est la figure paternelle, un peu philosophe, du film.

Bien sûr, l’on repère tout de suite les faiblesses du scénario, comme l’impossibilité pour le chirurgien de se procurer une photo de sa patiente avant son accident afin de lui restituer son visage d’origine. Cependant, plus qu’un énième film sur une histoire d’amour impossible entre jeunes gens de classes sociales très différentes, on a plus affaire ici à une réflexion sur les raisons qui nous poussent à aimer une personne. C’est le personnage du docteur Mehra qui donne les clés de cette question. Il la pose et il y donne une réponse : quand on aime, ce n’est pas seulement le visage de l’être aimé, c’est avant tout son âme. A l’opposé, pour Sunita, un nouveau visage est synonyme d’une nouvelle vie. Ainsi, dans la deuxième partie du film, son personnage change également de nom et de style vestimentaire. De petite campagnarde, elle devient véritable citadine.

La réalisation permet de lier ces deux facettes du personnage afin d’éviter que le public ne fasse une trop grande distinction entre la Sunita interprétée par Poonam Dhillon et celle incarnée par Tina Munim. Ainsi, nous avons le droit au même clip, joué avec chacune des deux actrices, et à des passages dans la deuxième partie où Poonam Dhillon se substitue brièvement à Tina Munim aux yeux de Vikram, sans compter les scènes qui se font écho d’une partie à l’autre. L’un des meilleurs procédés employés reste sans doute le doublage des actrices par une seule et même voix : celle de Jaya Bhaduri Bachchan.

Dans l’ensemble, la bande-son du film est très agréable. La chanson-titre est une ballade bénéficiant d’une très belle mélodie et des voix d’Asha Bhosle et de Kishore Kumar. Les clips avec chorégraphies de groupe sont concentrés dans la deuxième partie du film. Ils interviennent dans le cadre de spectacles organisés par Vikram et permettent à Rishi Kapoor de "faire son show".

Malgré la difficulté qu’il peut y avoir à se faire au nouveau "visage" de Sunita dans la deuxième partie du film, j’ai trouvé les personnages, et par extension l’histoire, très attachants. Globalement, il s’agit d’un film sympathique qui tient assez bien la route, notamment grâce à son casting, que l’on peut conseiller aux amateurs d’histoires romantiques.

Commentaires
Pas encore de commentaires